La bibliothèque de l’entrepreneur

bibliothequeQu’ils soient des créateurs d’entreprises expérimentés ou des étudiants débutants, les entrepreneurs sont soumis à un processus d’apprentissage intense lors de l’établissement et le lancement d’une entreprise. Même ceux qui ont déjà vécu cette expérience font généralement face à un certain degré d’incertitude. Voilà pourquoi il est essentiel qu’ils apprennent autant que possible sur leur domaine d’activité ainsi que sur l’esprit d’entreprise.

Probablement des milliers de livres offrent des conseils en affaires, en leadership ou des conseils de démarrage, mais j’ai réduit cette liste à seulement 8. Les entrepreneurs et tous ceux qui sont fascinés par les startups devraient trouver le temps de lire ces titres, qui sont pour la plupart disponible en français mais aussi en anglais.

 

Comment se faire des amis et influencer les gens de Dale Carnegie

Le livre en lui même parle principalement de comment construire de relations solides avec les gens, comment se vendre auprès des gens et comment amener les gens à faire ce que vous voulez. Ce livre ne se concentre pas forcément sur les affaires, mais la lecture de ce livre amènerai au lecteur un développement personnel utile dans le monde de l’entreprenariat.

 

La semaine de 4 heures de Tim Ferriss

Ce livre très acclamé vous aidera à constituer un bon business plan mais vous aidera également à ne pas vous laisser limiter par ce dernier.

 

The Lean Startup de Eric Ries

L’approche Lean Startup favorise les entreprises qui utilisent leur capital de manière efficiente et qui utilisent la créativité humaine à leur avantage. Elle repose sur “l’apprentissage validé” l’expérimentation scientifique rapide, ainsi qu’un certain nombre de pratiques de contre-intuitives qui permettent de raccourcir les cycles de développement de produits, de mesurer les progrès réels sans avoir recours à des mesures de prestige, et d’apprendre ce que les clients veulent vraiment . Plutôt que de perdre du temps à créer des plans d’affaires élaborés, Le Lean Startup offre aux entrepreneurs – dans les entreprises de toutes tailles – un moyen de tester leur vision en continu, de s’adapter avant qu’il ne soit trop tard. Ries fournit une approche scientifique de la création et la gestion des startups réussies.

 

The Art of the Start de Guy Kawasaki

Ce livre se lit rapidement et donne un ensemble de recommandations pour savoir comment et pourquoi démarrer une entreprise.

 

The Toilet Paper Entrepreneur de Mike Michalowicz

Ce livre est incroyablement applicable à toutes les petites entreprises, il est motivant et il est très facile à lire. L’auteur fait un excellent travail en expliquant de nombreux détails pour que vous puissiez les mettre en œuvre rapidement. Les livres sur l’entreprenariat sont souvent trop plein de «stratégies» et pas assez de conseils pratiques sur la façon de faire réellement les choses. Ce livre fais exactement ceci.

 

De la performance à l’excellence de Jim Collins

Ce livre devrait être une lecture obligatoire pour tout propriétaire d’entreprise, quelle que soit la taille de leur entreprise. L’auteur a étudié les qualités pouvant transformer une bonne entreprise en une grande entreprise, et son livre deviendra un un manuel sur la façon de gérer votre entrepris. Même si vous êtes tout seul dans l’aventure, il y a beaucoup que vous pouvez apprendre des recherches et des conseils de Jim Collin.

 

Les 7 habitudes des gens efficaces de Stephen R. Covey

Dans Les 7 habitudes des gens efficaces, l’auteur Stephen R. Covey présente une destiné à résoudre les problèmes personnels et professionnels. Avec des idées et des anecdotes pertinentes, Covey révèle une manière étape par étape pour respecter des principes qui nous donnent la sécurité d’adaptation au changement et la sagesse et le pouvoir de tirer parti des possibilités qui s’offrent à nous.

 

The $100 Startup de Chris Guillebeau

The $100 Startup: Réinventer la façon dont vous gagnez votre vie, faites ce que vous aimez, et créez un nouvel avenir. Ce livre contient beaucoup de petites études de cas. Pour écrire ce livre l’auteur, Chris Guillebeau à identifié 1.500 personnes qui ont bâti des entreprises qui gagnent 50 000 $ ou plus à partir d’un investissement modeste (dans de nombreux cas, 100 $ ou moins), et à partir de ce groupe, il a choisi de se concentrer sur les 50 études de cas les plus intrigantes. Dans presque tous les cas, les personnes sans compétences particulières ont découvert les aspects de leurs passions personnelles qui pourraient être monétisés, et ont pu restructurer leur vie d’une manière qui leur a donné une plus grande liberté et un épanouissement.

 

Comment Tinder à-t-il fais pour percer ?

tinder-logo

Avec la vaste sélection de sites de rencontres et d’applications qui étaient disponibles fin 2012, il aurait été facile de cataloguer Tinder comme une autre application de rencontre comme les autres.

Cela aurait été une erreur. L’application s’est imposé dans un milieu extrêmement concurrentiel. Elle a gagné le prix TechCrunch”Best New Startup 2013″. Même si vous n’êtes pas intéressées par les sites de rencontres, les méthodes qu’ils ont utilisées pour accomplir cette énorme croissance vaut la peine de s’y intéresser de plus prêt. Voyons comment ils ont fait.

Rester local.

Garder les résultats de l’application limitée aux personnes dans un rayon de X kilomètres était une initiative intelligente. Il est beaucoup plus intéressant de parcourir les profils des personnes que vous pourriez réalistiquement rencontrer.

Cela à également participé à palier à l’absence d’utilisateurs lors du début de l’application. Avoir 50 utilisateurs dans un petit espace est beaucoup mieux pour ce genre d’application que d’avoir 5000 utilisateurs étalé. L’équipe derrière Tinder à réalisé ceci en se rapprochant des universités locales (la démographie parfaite pour Tinder). Ils ont également amené le concept de proximité un peu plus loin. L’équipe a commencé à organiser des soirées privés à l’USC (Université de Californie du Sud). Une seule condition à l’entrée : avoir Tinder installé sur son téléphone.

Cela a fonctionné. Le bouche à oreille a pris, et bientôt tout le monde en parlait. Une fois ce stade atteint, Tinder a grandi rapidement.

“C’est arrivé autour de Janvier. On parlait de nous sur les campus universitaires, quand tout les élèves rentraient chez eux ils en parlaient à leurs cousins, frères et amis , et tout d’un coup Tinder a commencé à croitre comme un virus », explique Sean Rad, PDG de Tinder.

Faire simple.

L’équipe derrière Tinder fait un excellent travail en rendant l’application facile à utiliser et convivial. Ils ont résolus les problèmes courants des anciens sites de rencontres avec quelques fonctionnalités simples.

Une que je pense est très importante est la fonction de double confirmation: vous ne pouvez pas envoyer un message à quelqu’un, sauf si les deux parties aiment le profil de l’autre. Cela corrige le problème que beaucoup de précédents sites de rencontres ont eu. Les femmes obtenaient d’immenses quantités de messages de la part de gens en qui ils n’étaient pas intéressés, les conduisant à éventuellement se lasser du site. De même, les hommes qui envoient les messages faisaient face à une grande quantité de rejet ou de messages sans réponse. Tinder résolu ces deux problèmes avec la double-confirmation.

Une autre chose qui à participé à l’amélioration de l’user-experience à été que Tinder fonctionne comme un jeu plutôt que comme un répertoire de personnes. Contrairement aux sites Web traditionnels, où étiez sensé naviguer parmi les profils, on vous en montre immédiatement un. Ensuite, il y a deux choix s’inspirant d’émissions connues comme HotOrNot : glisser à droite si vous êtes intéressé, faites glisser à gauche si vous ne l’êtes pas.

Il y a aussi le côté concurrentiel. Les utilisateurs ont commencé à comparer le nombre de contacts (matchs) qu’ils avaient. Le plus de contacts vous avez, le plus populaire vous êtes. Si vous remarquez que votre ami a beaucoup plus de contacts que vous, vous commencez à glisser plus souvent à droite.

Un an après le lancement, les utilisateurs de Tinder avaient glisser 13 milliards de fois. Montrant le coté addictif de l’application.

Les leçons que nous pouvons tirer de Tinder

La leçon qui est le plus applicable ici est sans doute que dans la majorité des cas, commencer petit est l’option la plus facile. Selon ce que vous êtes vendez, la façon de le faire serait peut-être différent. Vous pouvez commencer petit en se concentrant sur un sujet ou une niche, pour éviter de s’étaler trop dispersement. Ou, si possible, faire exactement ce que Tinder a fait. Commencez avec une zone de proximité, et essayez de comprendre comment y faire fonctionner votre produit. C’est beaucoup plus facile que d’essayer de conquérir tout le monde, partout et dés le début.

Deuxièmement, il faut rendre l’expérience facile et amusant. Tinder montre que l’user-experience est primordial, des fonctionnalités ludiques fonctionneront toujours mieux.

 

Comment Dropbox est passé de 5000 à 75.000 pré-inscriptions en une nuit

téléchargement
Comment Dropbox est passé de 5000 à 75.000 pré-inscriptions en une nuit.

En 2008, Dropbox avait du mal à obtenir de nouveaux utilisateurs. Ils ont d’abord tenté une campagne Adsense, sans succès. Pour chaque 300 $ dépensés, ils obtenaient un utilisateur payant 99$. Après plusieurs échecs, Drew Houtson, le fondateur de DropBox et son équipe ont décidé d’essayer quelque chose de différent.

Drew a fait une vidéo simple, de quatre minutes, montrant les fonctionnalités de Dropbox. Parce que le service ne semblait pas aussi impressionnant à l’écrit, avoir une vidéo pour montrer comment Dropbox marche à été incroyablement efficace .Voici un lien vers la vidéo.

Un autre aspect de la vidéo qui est important à noter est qu’il a été adapté à sa cible. Drew était un membre de la communauté Digg, et savait qu’un service de ce genre serait apprécié. Ainsi si on y prête attention, la vidéo est plein “private jokes” commun aux membres du site internet Digg, ce qui a rapidement propulsé la vidéo dans les plus vues de Digg. Le lendemain, ils avaient 70.000 nouvelles inscriptions.

Une autre chose que Dropbox a fait dont il faut prendre exemple en commercialisant des produits est d’offrir des services supplémentaires en échanges de partages sur les réseaux sociaux. Dropbox a mené une vaste campagne au cours de laquelle vous pourriez partager le service sur Facebook et Twitter pour  128Mo d’espace supplémentaire. cet espace supplémentaire était quelque chose que les utilisateurs voulaient activement, et cela à conduit à 2,8 millions d’invitations envoyées au cours des 30 premiers jours.